Sécuriser son achat immobilier

securiser-son-pret-immobilier

Vous vous posez des questions sur les différents outils pour sécuriser votre habitation ? Voici les réponses à vos interrogations.

L’une des principales garanties qui vous est proposée concerne la revente de votre bien immobilier.

Les 3 autres garanties qui vous sont offertes concernent l’assurance de votre prêt immobilier, l’assurance en cas de perte d’emploi et la troisième, la souscription d’une garantie « revente ».

L’assurance d’un prêt immobilier

Cette assurance n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée. Toutefois, l’établissement auquel vous souscrirez votre prêt pourra l’exiger, généralement pour garantir les risques attachés à un éventuel décès ou bien à une situation d’invalidité.

Le client a le libre choix sur l’organisation qui se chargera de l’assurer, il n’est pas obligé d’accepter l’assurance présentée par le prêteur.

Réellement, si l’on compare les niveaux de garantie, installer son risque auprès d’une assurance concurrente est quasiment une guerre sans merci.

Assurance perte d’emploi

Cette assurance coûte relativement chère et nous retrouvons beaucoup de clauses qui sont limitées. Entre les franchises, les délais de carence où vous n’êtes pas pris en charge, en passant par le chiffre et la durée des pourcentages d’indemnisation, tous ces éléments ne sont pas positifs pour ces assurances proposées en cas de perte d’emploi.

La garantie revente

Cette garantie couvre la moins-value relative lorsqu’il s’agit d’une revente d’un bien immobilier pendant une durée limitée. Elle est proposée aux débiteurs dans certaines limites et conditions.

Elle peut être fonctionnelle pour cause d’un décès, d’une perte de votre travail ou autres situations difficiles. Suivant votre statut familial, ces garanties disposent généralement plusieurs exclusions. C’est à vous de bien décrypter votre contrat avant de signer.